Skip to main content

L’Halloween au CSH

L’Halloween 2022 au CSH

C’est lors d’un récent communiqué que Madame Pascale O. Poliquin, technicienne en loisirs, a fait mention des activités prévus le 31 octobre. Voici un aperçu des festivités.

Concours de costume

Afin de déterminer quel est le meilleur costume pour chaque niveau, tout le groupe devait voter pour le costume qui défilera sur la scène. Évidemment, les costumes de groupes ont eu l’opportunité de se vendre également. Les trois juges c’est-à-dire Alexandra Poirier, Stéphane Faille & Anne Hefnawy sont arrivés à un consensus et voici les 5 gagnants du concours de costumes 2022-2023

Secondaire 1 : Zoé St-Martin
Secondaire 2 : Clara Daoust
Secondaire 3 : Maïka Proulx
Secondaire 4 : Mathis Filteau
Secondaire 5 : Jeanne Viel

Costume coup de cœur des professeurs

Chaque enseignant était muni de deux coupons qui devait attribuer à ses deux costumes préférés. Les élèves qui sont nominés pourront obtenir un sac de bonbons. Cette activité permet aux élèves qui n’ont pas la chance de faire le défilé de se faire valoir auprès des professeurs.

Un kidnappeur au CSH. Retrouvons Janick Van Der Beken!

Du 24 à 28 octobre les élèves étaient mandatés de retrouver l’enseignante de sciences, Madame Van Der Beken. Pour se faire, Mme Poliquin a trouvé des indices laissés par le responsable de cette mystérieuse disparition. Voici ce que les indices et ce qu’elles révélaient.

Indice #1 : L’individu a de petits pieds, des lunettes et des bagues.

Indice #2 : Le suspect envoie des messages à l’ensemble de l’école de manière régulière.

Indice #3 : Le voleur serait une femme.

Indice #4 : En remettant les lettres en ordre, on obtient Caroline Belzile-Pelletier. Elle est entré au CSH en 2019-2020.

 

Heureusement, nous avons réussi à retrouver le criminel. En effet, il s’agit de Caroline Belzile-Pelletier. L’aviez-vous deviné?

La roulette de l’horreur

Les Jelly Belly sont un classique inévitable pour un Halloween réussi. Eh bien, les élèves étaient amenés à défier un collègue ou un membre du personnel avec ces gâteries sucrées. Le principe était simple, deux bonbons identiques, mais soit un bonbon délicieux ou un, affreusement horrible. Un choix: bonbon au goût de vomi ou à la pêche. Le plaisir était planifié.