Skip to main content

Une rentrée réussie

Nouvelle année scolaire : nouvelles mesures

Cassandre Alibakir-D’Amour

Après avoir été confinés et avoir poursuivi nos apprentissages à distance, nous sommes finalement (enfin!) de retour à l’école et la vie reprend tout doucement son cours. Nous vivons un retour particulier et la tournée de classe de M. Guay concernant les mesures mises en place nous le confirme certainement.

Ma rentrée, mon opinion personnelle

J’ai vraiment trouvé l’accueil des élèves du 2e cycle rapide et efficace. L’accueil, d’une durée de 50 minutes, s’est réalisé sur rendez-vous le jeudi 27 août. Nous avons eu le temps de déposer nos effets scolaires pour ne pas avoir le sac à dos plein le matin suivant en arrivant à l’école pour notre première «vraie» journée. Dans mon cas, j’avais apporté un sac à dos et un sac réutilisable, tous les deux bien remplis, de sorte que le lendemain, il ne me restait que mes romans obligatoires à apporter. Durant cette journée a également eu lieu notre prise de photo scolaire. Le vendredi 28 août, nous étions prêts pour notre première journée d’école. J’ai constaté que tout le monde était super enjoué. Les enseignants étaient contents de nous retrouver en personne. Durant la première période, nous avons tous rencontré notre titulaire qui avait de nombreuses informations à nous transmettre et une vidéo à nous présenter. Le reste de la journée, nous avons suivi l’horaire régulier des cours.

En raison de la Covid-19, ce n’était peut-être pas notre meilleure rentrée, mais, tout bien considéré, j’ai l’impression que nous avons fait au mieux.

Vidéo présentée en classe durant la période de titulariat.

Réalisation : M. Morin et Mme Bernier avec la participation d’Alexandre Tremblay

 

Les mesures mises en place 

Malheureusement, le virus semble désormais faire partie de notre quotidien, donc des mesures ont été mises en place à l’école. Le 2 septembre dernier, M. Guay, directeur général du Collège, a effectué une tournée des classes afin de rappeler les consignes en vigueur au sein de l’établissement. Le port du masque, appelé couvre-visage, est obligatoire en tout temps; dans l’autobus, lors des déplacements dans l’école et même à l’extérieur au moment des pauses et sur l’heure du dîner. En classe, nous pouvons enlever ce tissu embarrassant une fois nous être désinfecté les mains. Il est très important de respecter la distanciation physique avec les enseignants. D’ailleurs, en classe, un périmètre de sécurité a été établi entre l’enseignant et les élèves.

Si l’enseignant souhaite se déplacer entre les bureaux, il doit porter le couvre-visage, et s’il le veut, ajouter la visière à son équipement de protection. Le masque et la distanciation servent à éviter la propagation du virus donc, il est important de respecter ces mesures. Si un enseignant oublie de le porter lorsqu’il circule en classe, nous pouvons le lui rappeler.

La clé du succès ou plutôt l’assurance d’une présence à l’école à long terme est d’agir pour le bien commun. Alors, lavons-nous les mains plusieurs fois; en arrivant au collège, en arrivant en classe et aussi en sortant de la classe, et gardons une distance entre nous.